Vie municipale

Réalisations

Dernière mise-à-jour le 19 mai 2020

Agrandissement de la STEP

Afin de pouvoir accueillir les nouveaux arrivants sur notre commune d’une part, et d’anticiper la présence du futur Parc d’activités économiques de la Dombes, la station d’épuration (STEP) a été agrandie.

Ces travaux ont été réceptionnés le 20 novembre 2019. Cet ouvrage, d’une capacité de 4500 équivalent/habitants, traite maintenant l’azote et le phosphore pour la préservation de la qualité des eaux du marais des Echets.

Le coût de l’opération s’élève à 1 500 000 €HT.

Tout le monde s’est accordé pour souligner la qualité de la réalisation !

Restauration du bief

Les travaux qui avaient été engagés début septembre 2018 pour restaurer une partie du bief se sont achevés en juillet 2019.

Ces travaux visaient à reprendre 77 mètres linéaires pour un coût de 59 010,07 €TTC.

Centre de loisirs municipal

Le centre de loisirs tel que vous le connaissez aujourd’hui a été créé en plusieurs étapes.

En 2017, un centre de loisirs municipal a ouvert pour répondre aux besoins des familles de la commune et accueillir les enfants le mercredi après-midi. Depuis septembre 2018 et le retour à la semaine scolaire à quatre jours, le centre est ouvert toute la journée du mercredi. Trois animateurs ont en charge en moyenne 35 enfants le matin et une quinzaine l’après-midi.

L’accueil périscolaire (entre 7h30 et 8h30 et de 16h30 à 18h30), alors assuré par l’APM (depuis la création de cette association en 2005), est organisé par la municipalité depuis septembre 2018.

Aujourd’hui, un Directeur assure la coordination des temps d’accueil périscolaire, du centre de loisirs du mercredi et de la surveillance de la cantine.
Ces activités sont désormais regroupées au sein du Pôle Enfance, qui semble répondre aux attentes et aux besoins des familles, si l’on en juge le nombre d’enfants inscrits.

L’ossature du Pôle enfance est aujourd’hui solide puisqu’elle a obtenu l’agrément des instances officielles que sont la CAF et la DDCS qui aident les communes à financer ce service rendu aux familles, en contre partie d’un service de qualité.